Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Tête de liste pour la HAUTE SAVOIE, un portrait robot

Publié le 13 Novembre 2009 par Thierry BILLET in Politique locale

La procédure de désignation des têtes de liste départementales pour les élections régionales entre dans la phase décisionnaire après la désignation de Philippe MEIRIEU à la tête de liste régionale.


Philippe MEIRIEU, tête liste régionale

C'est un processus complexe puisque la galaxie EUROPE ECOLOGIE n'a pas de statuts et qu'il faut donc travailler sur la base du consensus. C'est le comité d'animation politique Rhône Alpes qui prendra la décision finale.

Pour cela, je propose de définir un portrait robot de "X", la tête de liste en HAUTE SAVOIE, qui sera le département de RHONE ALPES où les écologistes risquent de faire le meilleur score.

23 novembre 2009 :
J'ajoute qu'avec surprise j'apprends que d'aucun(e)s ont pensé que c'était un auto portrait ! Tel n'est pas le cas, je ne suis pas candidat aux régionales... J'ajoute donc cette mise au point...


Pour symboliser l'ouverture de la liste, X doit être issu du mouvement associatif environnemental. Il doit être crédible à partir de l'expérience d'une lutte menée sur le terrain pour la préservation de la qualité de la vie en HAUTE SAVOIE. X aurait déjà travaillé dans son action associative avec Dany COHN BENDIT, Dominique VOYNET ou Noël MAMERE serait un atout décisif. Il doit avoir suffisamment de charisme pour convaincre et d'expérience personnelle et professionnelle pour être crédible. X doit pouvoir exprimer clairement les idées écologistes et être à l'aise avec les médias. Il doit être capable de rassembler et de fédérer et avoir prouvé qu'il savait le faire dans ses activités associatives passées. Il doit avoir de l'humour, ne pas se prendre trop au sérieux mais vouloir réellement s'investir dans son mandat de conseiller régional. X doit vouloir s'implanter durablement sur le territoire où il sera élu. Il doit bien connaître  les thématiques du réchauffement climatique et celle des transports qui est la compétence de référence du Conseil Régional dans notre département, avec les Lycées.  Ce serait un "+" que sa profession soit elle-même être un signe de ralliement pour prendre en charge l'urgence climatique.

Pour tout vous dire j'ai ma petite idée, et une centaine de sympathisants d'EUROPE ECOLOGIE dans le département aussi...




Aux assises de l'écologie politique à LYON le 7 novembre, Michèle RIVASI, eurodéputée
et Cécile DUFLOT, secrétaire nationale des VERTS