Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Aliénation, Opium du peuple et droits de lhommisme

Publié le 27 Octobre 2020 par Thierry BILLET

Les images de foules musulmanes manifestant contre le président français dans un pays comme le BENGLADESH alors que leur pays est livré à la corruption, aux menaces dramatiques du nouveau régime climatique qui salinise les rizières, aux incendies à répétition et à l'exploitation la plus rude dans leurs usines de sous traitants textiles et à l'accueil des malheureux Rohinga enfuis de BIRMANIE laissent songeur tout honnête homme.

N'ont-ils donc rien de mieux à faire que de manifester contre les propos d'un président français alors qu'ils ignorent sans doute même où se trouve la FRANCE et n'ont aucune idée de ce que peut représenter l'idée de laïcité ? 

Comment prendre en considération que leur système de valeurs est tellement loin du nôtre, que la religion y a encore un poids qu'heureusement depuis 1905 et la séparation de l’Église et de L’État nous avons remis à la place qui doit être la sienne, celui d'une conviction intime que chacun doit respecter mais qui ne saurait s'imposer à tous ?

Cette aliénation du libre arbitre par la croyance religieuse renvoie évidemment à la célèbre formule de MARX "la religion c'est l'opium du peuple".

Aujourd'hui, les intégrismes religieux évangélistes aux USA ou au Brésil, salafistes en Orient, de certains juifs en ISRAEL qui veulent chasser les palestiniens et les repousser dans des "réserves" invivables , hindouiste en INDE contre les musulmans, mais aussi catholiques quand on voit ce qui se passe en POLOGNE avec l'interdiction de l'avortement, servent partout les intérêts les plus obscurantistes contre l'émancipation humaine. Ils ont en commun de s'attaquer en particulier aux droits des femmes car par delà leurs différences, ces intégrismes s'accordent tous pour réduire les femmes à leur rôle de mère et de soumise. Et ils réussissent néanmoins à mobiliser des femmes pour revendiquer leur propre inégalité par un mécanisme d'aliénation fondé sur la peur et la violence, mais aussi sur une forme d'endoctrinement notamment dans des écoles religieuses dédiées. L'utilisation de cette aliénation permet aux dirigeants de ces pays de se maintenir au pouvoir ou d'y parvenir quand on étudie la base électorale de TRUMP ou de BOLSONARO.  

En ce sens MARX avait raison, la religion quand elle se dévoie et veut devenir le "guide unique" des hommes devient un outil d'asservissement et de terreur. La terrible difficulté dans laquelle nous nous trouvons est que le modèle des droits de l'homme est aujourd'hui sur la défensive, maltraité de l'intérieur par ceux qui critiquent les "droits de lhommistes", accusés de crédulité ou de naïveté. Comme si l'issue de cet affrontement idéologique avec les intégristes religieux pouvait se gagner en utilisant les moyens de l'adversaire intégriste : la violence, la répression, la contrainte. Je suis persuadé au contraire que céder à cette déviance serait abandonner l'effort civilisationnel que nous avons accompli en FRANCE et en EUROPE depuis le 18° siècle. Je demeure un "droit de lhommiste" incurable qui vous invite humblement à écouter cette émission de FRANCE CULTURE.