Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

PCB dans le Lac, l'émotion grandit.

Publié le 11 Avril 2008 par Thierry BILLET in Environnement

L'émotion suscitée par la pollution des sédiments du Lac par les dioxines et PCB grandit.
C'est légitime lorsque l'on habite auprés d'un lac réputé être le plus pur d'EUROPE.

Face à cette situation, Jean Luc RIGAUT a demandé à Monsieur le préfet de réunir au plus vite un comité de crise associant les services de l'Etat, les collectivités territoriales concernées et les associations de défense de l'environnement et de pêcheurs.

Nous attendons la réponse de M. BILAUT.

Au moment où les incinérateurs sont reconnus comme créateurs d'un excès de cancer sur la décennie 1990-1999 par l'institut national de veille sanitaire...Ce qui relance l'hypothèse de production excessive de dioxines par l'usine de CHAVANOD avant sa mise aux normes comme l'avait rappelé Vincent NOUZILLE dans Le DAUPHINE LIBERE il y a plusieurs mois.

Et où une entreprise comme CROLARD rejette des centaines de litres de gasoil dans l'ISERNON depuis des années, on voit que nous payons fort le prix de cette inconséquence environnementale.

Les AMIS DE LA TERRE invitent à interpeller CROLARD pour que cette entreprise se mette enfin aux normes, ce qui n'est quand même que la moindre des choses. N'hésitez pas à le faire par courriel ou par téléphone. Il faut que cette entreprise sente que la population ne supporte pas de tels procédés.

Car ce gasoil est porteur de PCB...

Si CROLARD le fait encore aujourd'hui, combien l'ont fait hier dans le bassin versant du FIER ? Une petite fuite dans le transformateur, pas de problème, le pyralène n'est pas détecté dans les rejets d'eau pluviale ou d'eaux usées...

Il va falloir maintenant travailler d'arrache pied pour que les médias ne réduisent pas à néant l'image de marque de notre Lac, en prenant des initiatives communes draconiennes en matière de qualité de l'eau sur le Lac et tout le bassin versant du Lac et du FIER.

Nous en reparlerons rapidement.