Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

Chacun sa bonbonne (de gaz)...


Le délitement de la société française est tel que l'annonce de l'installation de quelques bouteilles de gaz par des salariés en colère qui jusque là n'avaient mené aucune action collective "sérieuse" sur le plan syndical n'est qu'un révélateur de plus de l'écoeurement de nos compatriotes.

Comme ils ne croient plus en l'action syndicale dont la division en 7 centrales syndicales concurrentes, incapables de donner une suite à la grande manifestation de début d'anné, est une véritable gabegie. Moins il y a de syndiqués, plus il y a de syndicats...

Et comme la déliquescence inouïe du parti socialiste depuis quelques semaines le leur offre aucune perspective crédible de changement politique.

La recherche de l'événementiel - rapidement relayé par les médias en attente de tout ce qui peut choquer - supplée à cette absence de perspective sociale ou politique : on ne croit plus en rien sauf dans le pouvoir de l'image qui va obliger l'actionnaire à accepter de mettre (un peu plus) la main à la poche pour licencier pour motif économique des salariés désespérés d'avoir subi sans rien dire ou d'avoir cru les boniments de repreneurs indélicats...

Un chèque contre l'image du bonbonne de gaz...

La société spectacle sombre dans le désespoir absolu.

Pendant ce temps SARKOZY fait voter une loi sur le travail du dimanche pour que les licenciés dotés de leurs 30.000 euros puissent claquer ce pognon plus rapidement au centre commercial du coin.

No future...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :