Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

FUKUSHIMA, la Criirad a enquêté

Publié le 12 Juin 2011 par Thierry BILLET in Environnement

Depuis des semaines, je vous invite à adhérer à la CRIIRAD pour assure son indépendance et lui donner les moyens de mener son si nécessaire travail d'enquête indépendante.

Faites le maintenant s'il vous plaît.

www.criirad.org


Voici le dernier message reçu.

 

Chers amis adhérents, 

Depuis le retour du Japon de Bruno et de Christian, notre laboratoire se concentre sur l’analyse des échantillons de sol et de végétaux qu’ils ont ramenés des zones contaminées. Nous devrions commencer à diffuser des informations à partir de mardi prochain (le week-end sera studieux).

Avant de passer au volet japonais de l’impact de Fukushima Daiichi (et à  bien d’autres dossiers en attente !), nous voulions toutefois clôturer le volet français. C’est chose faite (ou presque) avec l’envoi que nous avons effectué hier au Premier ministre, François Fillon (envoi réitéré ce jour au président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire, André-Claude Lacoste).

Ce courrier a deux objectifs : présenter la synthèse des graves dysfonctionnements que nous avons relevés dans la gestion des retombées radioactives sur la France, tant au niveau du dispositif de contrôle qu’au niveau du dispositif d’information ; obtenir des  garanties pour l’avenir.  

Cette fois, la population française a eu de la chance : les niveaux d’exposition étaient très faibles. Les problèmes que nous avons relevés ont donc eu des conséquences très limitées. Demain ce ne sera peut-être pas le cas. Si la contamination nécessite la mise en œuvre de mesures de protection, il faut disposer d’évaluations fiables et être informés au plus vite.  La CRIIRAD jouera son rôle mais elle ne peut pas se substituer à l’expert de l’Etat (ou alors il faudrait qu’elle dispose de son budget !). Nous devons donc obtenir des engagements clairs des autorités. Nos demandes ne sont pas exhaustives mais elles constituent un socle minimum. Nous maintiendrons la pression jusqu’à obtenir des résultats, et le plus vite possible car personne ne sait ni où, ni quand se produira le prochain accident.

Vous pouvez accéder aux 3 documents en cliquant sur le lien suivant :

-          Lettre adressée le 9 juin 2011 au premier ministre (le courrier au président de l’ASN est identique) – 3 pages

-          Constat d’anomalies et demande de garanties sur le plan de surveillance – 5 pages

-          Constat d’anomalies et demande de garanties en matière d’information – 4 pages


 

L'équipe CRIIRAD