Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Neige...

Publié le 2 Décembre 2010 par Thierry BILLET in C'est personnel

Trois heures pour aller en train à CHAMBERY hier matin, deux heures pour revenir, abandonnant le projet de me rendre à PARIS, la neige était là et bien là.

Paysages féériques d'ANNECY sous la neige, un avant-goût de Noël.

Difficile avec des épisodes comme celui-là de croire au réchauffement climatique alors que les climatologues classent 2010 comme une année exceptionnelle de chaleur...

C'est que les déréglements climatiques et le réchauffement planétaire sont une tendance lourde qui va aussi modifier des équilibres existants, par exemple le rôle du Gulf Stream et bien d'autres phénomènes stabilisateurs que la fonte des glaces de l'Arctique va détruire. Profitons de ces images magnifiques l'espace de quelques instants en espérant que notre action collective permettra à nos petits enfants d'en profiter encore longtemps...


Dans le train, le temps de lire LIBERATION et LE MONDE avec un dossier incroyable sur les relations CHIRAC/BALLADUR après 1995. J'avais cru à l'époque que la retraite politique de François LEOTARD (vous savez bien le frère du chanteur qui avait une voix nicotinée) était vraiment le fruit d'une méditation spirituelle ; pas du tout c'était le moyen d'échapper à la vindicte de CHIRAC qui avait lâché sur lui le fauve MILLON sur ces histoires de contrats pakistanais. En échange il a été nommé quelque part au tour extérieur  d'une inspection générale quelques mois avant l'âge de la retraite... La réalité plus vraie que celles de  "Monsieur X" à FRANCE INTER le samedi !

Et Ségolène qui arrive à faire parler d'elle, de son ego surdimensionné, décidément rien que du bonheur dans l'actualité politique...

Pendant ce temps là, j'imagine Eva JOLY en train de potasser ses dossiers et de préparer 2012 avec la rigueur qu'on lui connaît. Ne me dites pas qu'elle fait la fête à BRUXELLES avec COHN BENDIT en regardant un match de l'ETG... ou j'arrête la politique tout de suite !