Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

Liaison ANNECY GENEVE

Le conseil régional vient de publier ce communiqué de presse qu'il me paraît important de faire connaitre...

Le cadencement du TER : une offre complétée entre Annecy, Annemasse et Genève

 

Le 9 décembre, l’ensemble du réseau régional adoptera une tempo rythmé, simplifié : le cadencement.

Ce principe repose sur trois axes clés :

  • un meilleur service : des horaires mémorisables, plus de fluidité et des correspondances facilitées entre les différents moyens de transports.

  • une mise en place progressive sur trois ans : un dispositif de concertation et des retours d’expérience qui permettront d’éventuelles adaptations.

  • optimiser l’existant en intégrant des contraintes d’infrastructures et de matériel parfois lourdes dans la Région.

Décidée et conçue par la Région Rhône-Alpes pour faire face à une fréquentation en constante augmentation (+30% depuis 2004) ; la démarche s’efforce de concilier deux nécessités : améliorer la qualité du service et optimiser l’existant en intégrant des contraintes d’infrastructures et de matériel parfois lourdes dans la région.

En ce qui concerne la Haute-Savoie du nord, la Région Rhône-Alpes et la SNCF ont piloté le projet du cadencement sous le signe de la concertation notamment avec les associations de voyageurs et le Groupement des Transfrontaliers européens en raison de l’importance des flux de transfrontaliers mais aussi des difficultés résultant de l’état du réseau et de l’absence de liaison ferroviaire CEVA. Dès les phases initiales d’études en 2006, les comités de ligne ont été impliqués, notamment ceux d’Annecy/St Gervais/Evian/Genève présidé par Roger VIOUD, et d’Evian-Genève, présidé par Alain COULOMBEL, conseillers régionaux. Cette instance de concertation mise en place par la Région a recueilli les demandes des élus locaux, des usagers et des syndicats de la SNCF, demandes à partir desquelles le projet a été complété et adapté. Ce dispositif de concertation continuera à fonctionner tout au long du déploiement du cadencement.


Une première ébauche de la desserte a été présentée dès juillet 2007

 


Elle est construite entre Annecy et Genève par une mise en correspondance des trains dans les noeuds ferroviaires de La Roche-sur-Foron et Annemasse. Elle est constituée de la manière suivante : des liaisons semi-directes Annecy – Annemasse, toutes les 2 heures, des liaisons omnibus directes entre St Gervais – Annecy (complétées par une offre ferroviaire ou routière en correspondance à la Roche sur Foron). Le système ferroviaire, particulièrement contraint en Haute-Savoie (voie unique, infrastructures anciennes), ne permet pas, dans un système cadencé, et dans une hypothèse d’augmentation d’offre globale, de relier avec des trains directs l’ensemble des gares de l’étoile à Genève ou à Annecy. Dans ce cadre, le schéma de desserte le plus efficace, répondant aux besoins du plus grand nombre, sur l’étoile ferroviaire d’Annemasse conduit, pour 2008, à organiser les dessertes Annecy-Genève avec un correspondance à Annemasse ou à La Roche sur Foron.

Toutefois, il est apparu au cours de la concertation qu’il manquait une liaison le matin entre Annecy et Annemasse en correspondance directe pour arriver à Genève vers 7h30. La Région a décidé de répondre favorablement à cette demande importante pour les associations de voyageurs et notamment le Groupement des transfrontaliers Européens. La Région mettra donc en place dès le 9 décembre un car au départ d’Annecy à 6h08. Compte tenu de l’arrivée d’un nouveau matériel, cette liaison sera réalisée, à titre expérimental à partir d’avril 2008, par un train direct Annecy-Annemasse qui partira à 6h10 et offrira une correspondance à Annemasse avec le train Annemasse-Genève de 7h17. D’un coût annuel de 300 000 € (matériel dédié, personnel dédié) pour la Région, la pertinence de ce train sera évaluée avec un suivi de la fréquentation et sa pérennité sera décidée courant 2008 en accord avec les membres du comité de ligne.

Au-delà, la Région Rhône-Alpes, la SNCF et RFF mèneront une concertation pour l’amélioration du réseau et des dessertes dans les prochaines années en Haute-Savoie et notamment pour la mise en place du CEVA. Les associations et en particulier le GTE seront étroitement associées à cette démarche.


Toujours dans un souci d’accompagnement du voyageur, la Région Rhône-Alpes et la SNCF mettent les projets d’horaires à disposition dans les gares et sur les sites www.ter-sncf.com ou www.rhonealpes.fr et permettent ainsi aux voyageurs d’organiser au mieux leurs déplacements.


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :