Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

Programme municipal (4) : les déchets

La question des déchets symbolise à elle seule la question écologique.
Pour nous, les déchets sont la conséquence d'une mode de développement : le jetable plutôt que le durable.
Il faut donc renverser ce paradygme.

Pour nous, le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas.
Il faut donc réduire drastiquement la production de déchets dans une perspective de durabilité des produits et de recyclabilité maximale.

En matière municipale, on peut agir :
  • par exemple sur la récupération des cartons d'emballage dans les magasins qui ne s'en préoccupent pas et laissent filer le suremballage : combien d'emballage pour une recharge d'encre à la FNAC ?
  • par exemple sur l'incitation à renoncer à l'eau minérale alors que l'eau du robinet est d'excellente qualité écologique et gustative pour diminuer les transports de marchandises et le volume de plastique à (mal) recycler.
On peut donc agir localement en diminuant le volume de déchets produits.

Le meilleur moyen est la redevance  incitative, au lieu de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères : au lieu de payer une taxe liée à la taxe d'habitation, on ne paie que ce que l'on produit réellement comme déchets.
Nous ne comprenons toujours pas comment les citoyens acceptent de payer le traitement des déchets selon la taille de leur maison, et non selon leur réelle production de déchets : accepteraient ils cela en matière d'électricité ou de téléphone...

En réalité, le refus de la redevance est lié au surdimensionnement des installations d'incinération. A ANNECY, l'incinérateur de CHAVANOD est surdimensionné de l'ordre de 20 000 tonnes. On comprend que l'actuel président du SILA et ses partisans à la communauté d'agglomération ne veuillent pas aller plus avant en matière de réduction des déchets à la source : cela les obligerait à une opération vérité sur les tarifs de l'incinération qu'ils cachent jusqu'à maintenant. (voir les articles sur le budget du SILA sur ce blog).

Il convient donc de mettre en place la redevance incitative au plus vite, de manière à atteindre rapidement les objectifs de l'ordre de 100 kilos d'ordures ménagères par an et par habitant.

Pour en savoir plus, un exemple réussi :

http://www.cc-porte-alsace.fr/actions_equipements/tri_selectif.htm

Ou encore cette vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/xfo5q_des-dechets-a-menager-cniid


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :