Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Un éco quartier pour le secteur COSMOPLAST

Publié le 31 Janvier 2008 par Thierry BILLET in Municipales 2008

L'une des propositions phare de la liste de rassemblement de Jean Luc RIGAUT va être la création d'un éco quartier sur l'emprise COSMOPLAST et le secteur VALLIN FIER.

C'est un engagement concret en faveur de l'écologie : concevoir un quartier en fonction de contraintes accrues de consommation énergétique et d'eau de manière à générer le moins de nuisances environnementales, le moins de prélévements sur la nature, tout en assurant une qualité de vie optimale et une convivialité entre les habitants.

Non pas le retour à la bougie, mais au contraire un bond en avant progressiste dans un monde de sobriété adapté au pétrole à 100 $ le baril...


C'est le cas à Grenoble ou les logements de l'éco-quartier De Bonne à Grenoble sont conçus dans le but d'offrir une efficacité énergétique exemplaire, en visant les niveaux de consommations en énergie finale de 50 kWh/m2/an pour le chauffage, à comparer aux 90 kWh/m2/an correspondant à la réglementation française en vigueur, de 35 kWh/m2/an pour l'eau chaude sanitaire au lieu de 40 kWh/m2/an et de 10 kWh/m2/an pour l'électricité des parties communes. Différentes mesures sont mises en œuvre pour parvenir à ces objectifs : isolation par l'extérieur et menuiseries très performantes (à lame d'argon), développement d'approches bioclimatiques en ayant recours à des dispositifs passifs limitant les apports solaires en été et les favorisant en hiver : morphologie des passées de toiture, des balcons, serres et loggias, végétalisation des terrasses ou pergolas, mise en œuvre d'une ventilation double flux avec récupération de chaleur et enfin utilisation d'équipements économes en électricité dans les parties communes.


Autrement dit, réduire l'empreinte écologique du quartier, en anticipant sur les transports collectifs, en récupérant l'eau de pluie pour les toilettes, en utilisant au maximum les énergies renouvelables et une isolation thermique performante.

Pour mesurer votre empreinte écologique, vous pouvez aller sur le site du WWF à l'adresse suivante :

 
www.wwf.fr/s_informer/calculer_votre_empreinte_ecologique

Mais cette réalisation ne sera pas l'arbre qui cache la forêt.

Inciter au développement de l'utilisation du solaire et développer les réflèxes environnementaux chez nos concitoyens seront à l'ordre du jour également.