Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

Gratuité des bus : la position de la CFDT de la SIBRA

La question de la gratuité des bus, proposition de Pierre HERISSON pour les municipales à ANNECY, alors que la décision reviendrait à l'agglomération... nous oppose à lui.

Le syndicat CFDT de la SIBRA vient de prendre position de manière claire CONTRE cette proposition démagogique.


La CFDT SIBRA  s'invite dans la campagne électorale annécienne

Les idées de nos candidats aux élections municipales peuvent parfois sembler attrayantes. Mais à y regarder de plus près, la promesse séduisante peut très vite s'avérer désastreuse pour une large majorité d'électeurs.

Ainsi en va t-il de la gratuité des bus... OUI ! Promesse d'élection, demain, on voyagerait gratis sur le réseau de BUS SIBRA qui, soit dit en passant, va bien au-delà des simples limites de la commune convoitée.
 
A coup sûr, une telle promesse si elle devait être tenue engagerait vers une régression désastreuse dudit service public.

La CFDT SIBRA est bien placée pour savoir que la gratuité n'est pas le principal argument qui conduit l'Usager à emprunter le bus comme moyen de transport.

Ce qu'il recherche avant tout, c'est une désserte la plus complète possible et une fréquence de passages élevée.

La gratuité n'est pour nous qu'une fausse bonne solution. Elle aura, nous en sommes certains, l'effet contraire à celui recherché.  

4 millions de recette en moins, c'est de toute évidence pour demain un réseau moins dense, moins de lignes, moins de passage ; enfin tout le contraire de ce que réclame le plus souvent le citoyen.

Pour la CFDT, seules l'augmentation du nombre de lieux désservis et l'amélioration de la fréquence pourront influer de manière significative vers une plus grande utilisation des transports publics et donc de son développement.

C'est d'ailleurs ce que revendique de longue date la CFDT SIBRA qui n'est pas forcément mal placée pour connaître l'inétrêt des usagers, surtout des usagers salariés....

En réalité, la gratuité incite à prendre le bus même pour des déplacements entre deux arrêts, d'où une diminution importante de la vitesse commerciale des bus puisqu'ils s'arrêtent à tous les arrêts...

Quant au respect du matériel et des conducteurs, il est proportionnel au coût de la prestation : pour bon nombe d'usagers, fort malheureusement, "c'est gratuit, donc ça ne vaut rien". Les dégradations du matériel augmentent d'autant que le nombre de contrôleurs diminue et les chauffeurs sont maltraités par certains usagers qui font fuir la clientèle qui utilise le bus pour ses déplacements professionnels.

La gratuité est vraiment une fausse bonne idée.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :