Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet
Articles récents

SIBRA, l'application dont je rêvais !

3 Mai 2017 , Rédigé par Thierry BILLET

La SIBRA vient de rendre publique son application "tous usages" pour les déplacements des habitants du GRAND ANNECY.

Pas nécessaire d'utiliser déjà le bus pour être intéressé par cette application : tous les modes de déplacement sont présents y compris la marche à pied et le lien avec les cars du département, la SNCF, les voitures en autopartage, etc.

Vous êtes géolocalisé et en fonction de votre destination, le calculateur vous propose les temps de parcours et vous montre l'itinéraire que vous emprunterez et même le dénivelé si vous êtes en vélo.

Sans surprise, c'est le vélo qui est fréquemment le plus efficace dans la commune nouvelle. Avec le vélo à assistance électrique, son champ de pertinence va s'étendre à toute l'agglomération.

Il manque encore une extension qui permette de générer du covoiturage instantané grâce à une mise en réseau des demandes et des offres sur le mode blablacar, mais en local. Cela devrait arriver en 2018.

Téléchargeons l'appli massivement et parlons en autour de nous sans hésitation : elle concerne tout le monde et peut changer nos façons classiques de nous déplacer.

Lire la suite

Pas de banalisation du F-HAINE !

26 Avril 2017 , Rédigé par Thierry BILLET

Il est désastreux de considérer que des gens de droite comme de gauche, pour des motifs d'ailleurs inverses, envisagent de ne pas voter pour Emmanuel MACRON au second tour de la présidentielle. Ce faisant, ils banalisent la présence du F-HAINE comme le premier parti politique du pays et la normalité de sa qualification électorale.

Je suis en désaccord profond avec des mesures économiques et sociales proposées ou déjà mises en oeuvre par Emmanuel MACRON quand il était ministre. Je ne change pas d'avis sur ce point.

Mais chipoter entre LE PEN et MACRON comme si ils étaient "blanc bonnet et bonnet blanc",  de la part de citoyens soucieux de lutter contre le racisme ou l'antisémitisme, et développer le respect mutuel et la convivialité des habitants de notre pays quelle que soit leur religion ou leur couleur de peau, est une perte de sens évidente et une victoire symbolique pour les racistes qui animent le F-HAINE.

Nous ne devons avoir rien de commun avec le F-HAINE et nous devons les humilier par une défaite écrasante au second tour de la présidentielle parce que c'est un devoir moral de lui refuser toute légitimité républicaine.

Accepter de mettre dans la même balance LE PEN et MACRON est déjà une victoire du F-HAINE. Ne lui donnons pas cette légitimité idéologique.

Lire la suite

Fonds AIR BOIS, en route !

22 Avril 2017 , Rédigé par Thierry BILLET

Le bureau du GRAND ANNECY a validé ce vendredi la demande de l'agglomération à l'ADEME en vue de la mise en place du fonds AIR BOIS sur le territoire.

Il s'agit de viser la modernisation de 3.000 cheminées au bois en 5 ans avec une aide de 2.000 euros par foyer cofinancée par l'ADEME, la Région, le département et le GRAND ANNECY. L'investissement envisagé est considérable donc.

Le dossier sera déposé en mai pour un début de mise en oeuvre en septembre.

Il restera à convaincre nos concitoyens que leur cheminée, comme les brûlages l'été, pollue l'hiver et que cela représente l'hiver de l'ordre de 70% des poussières fines dans le bassin de vie.

Lire la suite

Fond Air Bois, résultats de l'enquête

21 Avril 2017 , Rédigé par Thierry BILLET

L'enquête téléphonique préalable à la mise en oeuvre d'un fond Air Bois sur le GRAND ANNECY est achevée. Elle concernait les propriétaires de cheminées à bois et elle est riche d'enseignements.

Tout d'abord plus de 80% des 600 personnes interrogées sont préoccupées par la qualité de l'air; 45% pensent qu'elle est plutôt mauvaise et 9% qu'elle est très mauvaise.

65% pensent que les transports sont la première cause de la pollution de l'air et seulement 8% que c'est le chauffage.

65% pensent que l'isolation de leur maison est bonne et seulement 6% qu'elle est faible.

70% ne sont pas intéressés pour être informés ou recontactés si les aides du Fond Air Bois sont mises en place.

En revanche 85% "comprennent qu'on interdise de brûler les végétaux car c'est une source de pollution". 70% des personnes interrogées qui ont un jardin (90% des interrogés) pratiquent le compostage individuel, 62% la déchéterie et moins de 5% le brûlage à l'air libre.

Le principal enseignement à tirer de cette enquête est clair : il faut convaincre nos concitoyens que le chauffage au bois en foyer ouvert est un contributeur majeur de la pollution de l'air en période hivernale.

Tant que cette vérité scientifique ne sera pas admise, il sera vain de voter des subventions en faveur des équipements moins polluants. La priorité est donc de faire partager les données existantes fournies par AIR AUVERGNE RHONE-ALPES. Tant que cela ne sera pas acquis, on pourra toujours voter des subventions : elles ne seront pas utilisées.

Il en est de même sur la question connexe de l'efficacité énergétique des logements. Si seulement 6% de maisons étaient insuffisamment isolées, ce serait une statistique remarquable, mais elle est malheureusement totalement fausse. Or nos concitoyens sont persuadés du contraire dans leurs réponses au téléphone... Nul doute que cette erreur d'appréciation généralisée ne soit un frein à la rénovation thermique de l'habitat.

 

 

 

Lire la suite

Visitez les Forges de CRAN pour soutenir la SCOP ALPINE aluminium

20 Avril 2017 , Rédigé par Thierry BILLET

Notre association "autour des Forges de CRAN" organise des visites de l'usine d'une durée de l'ordre de 1 heure 30 par groupes pour le prix modique de 50 € la visite par groupe hors production et de 80 € en production. Vous découvrirez une "vraie" usine de fonderie, de laminage et de laquage de l'aluminium en plein cœur d'Annecy. Un savoir faire ancestral toujours vivant, animé par un collectif de salariés regroupés dans une société coopérative ouvrière de production.
Vous pouvez d'ores et déjà réserver des visites par un courriel à :
réservation@alpinealuminium.com

Visitez les Forges de CRAN pour soutenir la SCOP ALPINE aluminium
Lire la suite

Chaleur fatale

20 Mars 2017 , Rédigé par Thierry BILLET

Réunion mobilisatrice du club air climat "entreprises" destiné aux entreprises du bassin de vie engagées dans le développement durable autour de l'utilisation de la chaleur fatale qu'elles produisent, c'est à dire de la fraction de chaleur qu'elles ne peuvent aujourd'hui valoriser dans leur process industriel. Cette chaleur fatale est une source d'énergie renouvelable importante dans certains secteurs de la commune nouvelle d'ANNECY dans le cadre du déploiement de nouveaux réseaux de chaleur ou en appoint à des réseaux existants.

L'étude conduite par l'agglomération dans le cadre de la démarche TEPOS montre qu'il existe là un gisement significatif que l'on pourrait valoriser en rémunérant les entreprises pour cette mise à disposition de calories qu'elles rejettent dans l'atmosphère aujourd'hui.

Un cercle vertueux qu'il nous faut mettre en place dans les prochains mois en collaboration avec les directions des entreprises concernées et maintenant bien identifiées.

Lire la suite

STRATEGIE LUMIERE, premier séminaire

19 Mars 2017 , Rédigé par Thierry BILLET

Le premier séminaire sur la stratégie lumière s'est tenu ce vendredi pour mener à bien l'élaboration de cette politique déclinée au niveau du GRAND ANNECY autour de 3 ateliers : le schéma directeur de l'éclairage public (qualité de l'éclairage public, trame noire, etc.), les évolutions techniques à mettre en oeuvre et l'éclairage des zones privatives.

Ces trois ateliers vont fonctionner en parallèle pendant plusieurs semaines pour mobiliser le maximum d'acteurs sur deux axes : éclairer de belle manière là où c'est vraiment utile et réduire notre consommation d'énergie de manière significative.

On voit bien ici ou là la gabegie d'éclairage à certains endroits en campagne (entre Cap Periaz et Vieugy pour ne donner qu'un exemple) et au contraire le manque d'éclairage à d'autres, spécialement pour les piétons et les cyclistes. Tout semble avoir été pensé pour éclairer là où les voitures éclairent elles mêmes sans problème sans réfléchir souvent aux autres mobilités.

L'expérience des communes qui éteignent complètement leur éclairage public comme ARGONAY entre 23 heures et 5 heures est parfaitement accepté par les habitants et ne posent aucun problème de sécurité "les voleurs n'aiment pas travailler dans le noir" fait remarquer Gilles François, maire de la commune.

Lire la suite

Rapport sur la situation en matière de développement durable pour l'année 2016

18 Mars 2017 , Rédigé par Thierry BILLET

Ce premier rapport sur la situation en matière de développement durable de la commune nouvelle d'Annecy recueille l'ensemble des actions menées par les 6 communes déléguées en lien avec les enjeux énergétiques et environnementaux.

Le présent rapport sert de photographie reflétant l’exhaustivité des actions menées au sein de la collectivité et sur le territoire de chacune des six communes historiques. Les actions portées par chaque commune sont décrites selon plusieurs thématiques : planification territoriale, performance énergétique (patrimoine municipal, organisation interne et sur le territoire), mobilité et transports, nature en ville et sensibilisation, concertation et vie économique. Il s'agit d'une version qui présente l'état des lieux à la date de la fusion de nos six communes. Il sera comme l'était celui d'ANNECY "historique" complété d'indicateurs de suivi et d'évaluation de la politique

 

Télécharger le rapport (pdf- 700 Ko)

Lire la suite

Semaine du Développement durable - Du 29 mars au 8 avril 2017

17 Mars 2017 , Rédigé par Thierry BILLET

10e édition de la Semaine du développement durable sur le thème de l'Agriculture et nature en ville du 29 mars au 8 avril 2017.

La 10e édition de la Semaine du développement durable sera aussi une 1ère, puisqu’elle sera placée sous le signe de la commune nouvelle d’Annecy. Au programme, conférences, visites de sites, projections et animations, sans oublier le village du développement durable les 31 mars et 1er avril, place François-de-Menthon.

La Semaine du développement durable 2017 s’articulera autour du thème « Agriculture et nature en ville », à travers de nombreuses animations organisées dans les 6 communes historiques.

Des projections-débats
« Le potager de mon grand-père », de Martin Esposito, à la MJC de Novel, le 29 mars à 20h, en collaboration avec les Incroyables Comestibles.
« Nouveau monde », de Yann Rochet, au Pathé d'Annecy, le 31 mars à 20h, en collaboration avec les Colibris.
« Trashed » de Candida Brady, à l'Auditorium de Seynod, le 3 avril à 20h, en collaboration avec le service Valorisation des déchets de Grand Annecy Agglomération.
« Dans les pas de Paul-Émile Victor » de Stéphane Dugast, à la Turbine de Cran-Gevrier, le 5 avril à 20h.
« Untaking Space » de Damien Delorme, à la salle d'animation de Pringy, le 7 avril à 19h30.
« Power to change » de Carl-A Fechner, au Rabelais de Meythet, le 8 avril à 20h, en collaboration avec Les centrales villageoises.

Des conférences
« La biologie des sols » d'Emmanuel Bourguignon, le 30 mars à 19h30, Salle des Eaux et Forêts d'Annecy
« S'approcher au plus près des choses » de Gion A. Caminada, le 4 avril à 19h, Salle des Eaux et Forêts d'Annecy, en collaboration avec le CAUE.
« Réactiver, stratigraphier, naturer Valencia », de Adrian T. Astaburuaga, le 6 avril à 19h, au CAUE d’Annecy, en collaboration avec l’Ecole Supérieure d’Art de l’Agglomération d’Annecy.
« L’économie sociale et solidaire : une opportunité durable pour le Grand Annecy », le 7 avril de 9h à 12h30, salle des Eaux et Forêts d’Annecy. Un moment d’échanges pour les associations coopératives et entreprises solidaires et citoyennes.

Des visites de sites (sur inscription)
Le centre de tri sélectif de Villy-le-Pelloux, le 5 avril à 13h30, 14h30 et 15h30, en collaboration avec le service de valorisation des déchets du Grand Annecy Agglomération.
L’usine de dépollution des eaux usées Siloé, le 6 avril à 14h30, à Cran Gevrier.

Une sortie nature « je découvre la nature la nuit », le 31 mars à 20h, en collaboration avec la FRAPNA, pour partir à la découverte des habitants d’un Espace Naturel Sensible, le vallon du Fier.

Une balade sur les chemins de Compostelle, du Pont Neuf jusqu’au parcours Fier et Erbe, le 2 avril à 9h

Un rallye nature, depuis le village du développement durable, place François-de-Menthon, le 1er avril de 10h à 14h.

Des animations (sur inscription) autour des Espaces Naturels Sensibles et ses habitants : amphibiens, écureuils, hérissons), le 1er avril, de 9h30 à 12h, à Taillefer - Cran Gevrier et Mare du Pré Vassy – Seynod, de 16h30 à 18h30 au Marais de Côte Merle – Meythet et de 19h à 21h à taillefer – Cran Gevrier.

Une bourse aux vélos
Durant toute la journée du 8 avril, en collaboration avec Roule&Co

Les Chlorophylles, le 8 avril de 9h30 à 18h, dans le parc Vignières-Pommaries d'Annecy-le-Vieux. Un rendez-vous autour des plantes, du jardin et de l'aménagement extérieur.

Le village du Développement Durable
Les 31 mars et 1er avril, la place François de Menthon accueillera une trentaine d'exposants sur le village du Développement Durable. Recyclage, surconsommation, récupération, biodiversité seront à l'honneur à travers des animations organisées sur ces deux jours, avec les Pourkoapas le 31 mars à 14h, le locovoilier les 31 mars et 1er avril, de 9h à 19h et avec les baladins du rire le 1er avril à 14h.

2e édition pour Tricot Graffiti
En amont de la semaine du développement durable, la Ville d'Annecy a renouvelé l'opération Tricot graffiti. Cette forme d'art urbain utilise le tricot et le crochet (ou autre technique à base de laine) pour mettre en valeur le paysage urbain et contribuer à une oeuvre grandeur nature en tissant du lien social. Les créations collectives seront installées le jeudi 24 mars dans l’après-midi dans des lieux définis répartis entre les 6 communes déléguées.

 

Lire la suite

L'éditorial du MONDE de ce soir !

15 Mars 2017 , Rédigé par Thierry BILLET

Fillon LE Pen, même mépris de la loi...

 

Quand on a fait du cynisme une règle de conduite, il importe de s'y tenir avec constance. François Fillon en fait la démonstration jour après jour. Interrogé, avant-hier, sur les luxueux costumes qui lui ont été offerts par un ami complaisant, il répondait : " Et alors ? " Mis en examen hier, mardi 14  mars, pour détournement de fonds publics et recel d'abus de biens sociaux par les juges qui enquêtent sur l'affaire des emplois fictifs (ou présumés tels) de son épouse et de ses enfants, le candidat des Républicains à l'élection présidentielle a fait marteler un seul message par son équipe de campagne : c'est un " non-événement ".

On croit rêver ! La mise en examen d'un candidat majeur en pleine campagne présidentielle est, au contraire, un événement aussi inédit que choquant. Depuis que le chef de l'Etat est élu au suffrage universel, tous les scrutins ont été émaillés d'affaires plus ou moins fondées ou frelatées. Mais jamais au point que la justice estime le dossier assez sérieux pour poursuivre un candidat, à quarante jours du premier tour. Ce qui est affaire de justice l'est aussi de morale, personnelle et publique. Car c'est le même homme, François Fillon, qui se flattait, il y a six mois, de son " irréprochable probité " et lançait à l'adresse de ses principaux concurrents à la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, cette phrase assassine qui lui revient aujourd'hui dans la figure en boomerang : " Imagine-t-on un instant le général de Gaulle mis en examen ? " Le même, encore, qui assurait le 26  janvier que seule une mise en examen par la justice pourrait le faire renoncer à sa candidature.

Il est vrai qu'en matière de tartufferie, le candidat de la droite est sérieusement concurrencé par la présidente du Front national. Marine Le Pen n'a pas de mots assez ronflants pour fustiger le " système ", dénoncer les " élites " qui se moquent du " peuple " et entonner la vieille rengaine poujadiste du " Tous pourris ! "Or " Mme Mains propres " est également mise en cause par la justice : deux de ses plus proches collaborateurs ont été mis en examen pour emplois fictifs au Parlement européen, plusieurs de ses proches le sont dans le cadre d'enquêtes ouvertes sur le financement irrégulier de toutes les campagnes électorales du FN depuis 2012, et elle-même fait l'objet d'une procédure de redressement fiscal pour avoir fortement sous-évalué son patrimoine immobilier. Seul le refus de se rendre à la convocation des juges (justifié par son immunité de parlementaire européenne) lui permet, aujourd'hui, de n'être pas mise en examen.

Voilà donc deux des principaux candidats à la présidentielle lourdement soupçonnés : l'un d'enrichissement personnel, l'autre d'accommodements multiples avec la loi. Voilà deux possibles futurs présidents de la République - et, à ce titre, gardiens des institutions et présidents du Conseil supérieur de la magistrature - qui invoquent sans vergogne le verdict des électeurs pour mieux écarter le jugement des magistrats. Voilà une campagne définitivement empoisonnée et le débat présidentiel torpillé par ces affaires. Voilà enfin, c'est inévitable, les Français confortés dans leur défiance à l'égard de la parole publique et dans leur rejet, voire leur dégoût, des responsables politiques. De cela, en tout cas, François Fillon et Marine Le Pen sont dès à présent coupables.

Lire la suite