Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Retour sur la marche pour le climat

Publié le 10 Septembre 2018 par Thierry BILLET

L'appel de Nicolas HULOT aura été entendu à ANNECY, merci à Thierry DASSONVILLE pour cette vidéo souvenir de ce samedi.

commentaires

Marnage du lac, les roseaux sont contents

Publié le 10 Septembre 2018 par Thierry BILLET

Un journaliste parisien m'a appelé à propos de la baisse du niveau d'eau dans le Lac pour parler de son impact sur la biodiversité. Il était surpris que je lui dise que c'était une aubaine pour les roselières du lac. Il pensait que l'impact était nécessairement négatif. Soyons clairs ce n'est pas le cas pour les roseaux.

La diminution de 90% des roselières sur le lac a eu lieu après 1960 quand la mécanisation des vannes sur le THIOU a permis de maintenir réellement la cote 80 sur le lac et donc de supprimer le marnage (c'est à dire la fluctuation du niveau du lac en fonction des apports hydrauliques des saisons). Les "corps morts" flottant sur le lac frappent les pousses de roseaux toute l'année au même niveau et les achèvent avant qu'ils ne sortent de l'eau et se développent. L'absence de marnage a tué les roselières; c'est ce que prouvent les études de l'Université de SAVOIE à la demande du SILA.

La roselière d'ANNECY LE VIEUX est le contre exemple : elle n'est pas soumise aux vents dominants. Protégée des corps morts, elle se développe et accueille des castors. Mais c'est l'arbre qui cache la forêt !

Le marnage actuel est donc une aubaine pour les roseliéres car il les protège de l'action du vent et des embacles pendant de précieuses semaines.

Comme il n'existe aucun modèle d'adaptation de la gestion du lac au nouveau régime climatique et que l'Etat continue de maintenir cette obligation d'une cote à 80 toute l'année, personne n'est en mesure de savoir jusqu'où le marnage peut continuer si la sécheresse actuelle continue. Cette cote décidée au 19° siècle est totalement inadaptée au nouveau régime climatique : il faut adopter une gestion du lac cohérente avec les nouveaux usages du plan d'eau sur le plan touristique, à l'écologie et à la production d'énergie hydro-électrique sur le THIOU, largement déficitaire aujourd'hui.

L'abreuvoir devant la rue Dupanloup est presque à sec et les températures de cette semaine vont maintenir une forte évaporation... pour le plus grand bonheur des roselières.

commentaires

Plus de 2000 pour le climat hier à ANNECY

Publié le 9 Septembre 2018 par Thierry BILLET

Foule impressionnante hier qui s'étendait de l'école du quai Jules au parc Charles Bosson, la promenade le long du lac intégralement couverte par les manifestants pour le climat. En trois jours (merci les réseaux sociaux), avec Isabelle SUSINI et au "1% pour le climat" nous avons réussi à mobiliser toutes ces personnes pour dire à Nicolas HULOT qu'il n'est pas seul et que son appel aux consciences a été entendu.

Cette initiative aura regroupé paisiblement au moins 1% des habitants du GRAND ANNECY du parc Charles BOSSON à l'Hotel de Ville.

Puisse le gouvernement entendre cette voix populaire sur la préservation de la biodiversité, les perturbateurs endocriniens, ou le développement de l'énergie verte alors que les tarifs de rachat de l'électricité des installations photovoltaïques diminuent tous les trimestres.

 

Plus de 2000 pour le climat hier à ANNECY
Plus de 2000 pour le climat hier à ANNECY
commentaires

Quand WAUQUIEZ détourne un fichier de lycéens

Publié le 7 Septembre 2018 par Thierry BILLET

Wauquiez détourne un fichier régional pour envoyer des SMS aux lycéens
 PAR  (MEDIAPART)

Le président des Républicains a utilisé le fichier d’un dispositif régional à destination des jeunes pour envoyer un SMS à des dizaines de milliers de lycéens. L’opposition locale dénonce une initiative « choquante, abusive et illégale » et annonce vouloir saisir la Cnil.

 
 

« Je voudrais savoir comment Laurent Wauquiez a eu le numéro de téléphone de ma fille. » Le président du groupe socialiste à la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Jean-François Debat, ne décolère pas depuis que sa fille a reçu, ce mardi de rentrée, un SMS du président du conseil régional Laurent Wauquiez. « Je vous souhaite à tous une bonne rentrée, et que cette année vous réserve à tous de belles réussites ! Laurent WAUQUIEZ. Président de la Région », ont reçu des dizaines de milliers de lycéens ce mardi. Un mot de rentrée certes sympathique, mais qui passe en fait très mal dans l’opposition.

SMS reçu par les lycéens d'Auvergne-Rhône-Alpes. © DRSMS reçu par les lycéens d'Auvergne-Rhône-Alpes. © DR

Selon le cabinet de Laurent Wauquiez, cité par Lyon Capitale, « ce fichier de numéros a été obtenu via le Pass’Région ». Le Pass’Région est une carte à puce ouvrant droit à de nombreux avantages pour les jeunes de la Région, comme la gratuité des livres scolaires ou des tarifs préférentiels pour des activités culturelles ou sportives. Lorsque les lycéens remplissent leur dossier, ils doivent donner leur adresse et leur numéro de téléphone portable. Les jeunes doivent également choisir entre deux options : « J’autorise la région à m’envoyer des bons plans du Pass’Région (places gratuites, tarifs préférentiels…) » ou « J’autorise la région à m’envoyer des informations liées aux dispositifs régionaux (événements, actualités, questionnaires) ». 

Rien n'indique qu'ils autorisent le président de Région, par ailleurs président de LR avec des ambitions nationales revendiquées, à leur écrire personnellement. 

Pour l’élu d’opposition, cette pratique est à la fois « choquante, abusive et illégale ». « Quand vous vous adressez à 190 000 jeunes qui voteront tous en 2022, vous savez très bien ce que vous faites », affirme ainsi Jean-François Debat pour qui ce SMS « dépasse largement les bornes de la communication institutionnelle ».

L'opposition, qui a envoyé un courrier de demande d’explication à Laurent Wauquiez, envisage le cas échéant de saisir la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés) pour qu’elle statue sur la légalité d’une telle pratique.

Sur le site régional du Pass’Région, il est de plus explicitement écrit aux lycéens : « La région Auvergne-Rhône-Alpes garantit la confidentialité et la sécurité des données personnelles que vous saisissez sur cette page. »Au moment où le nouveau Règlement général sur la protection des données (RGPD) se met en place, l’affaire fait en tout cas un peu désordre…

Comme le rappelle le journal régional La Montagne, Laurent Wauquiez est un adepte de ces techniques intrusives de communication. Pendant la campagne des régionales de 2015, des milliers d'Auvergnats avaient déjà reçu sur leur ligne fixe des messages préenregistrés pour les inciter à voter pour Laurent Wauquiez. Certains administrés s'étaient aussi étonnés de recevoir des SMS les informant du prochain meeting du maire du Puy-en-Velay, sans être ni militants ni sympathisants LR. 

commentaires

Marche pour le climat samedi 8 septembre 14 heures parc Charles Bosson

Publié le 6 Septembre 2018 par Thierry BILLET

Mobilisation générale pour le climat !

PARTAGEZ LARGEMENT pour que nous soyons nombreux Parc Charles BOSSON ce samedi 8 septembre...

Merci !

"Est-ce que j'ai une société structurée qui descend dans la rue pour défendre la biodiversité [...], est-ce que j'ai une union nationale sur un enjeu qui concerne l'avenir de l'humanité et de nos propres enfants ?"

Nicolas Hulot, France Inter, mardi 28 août 2018. 

L'appel est lancé ! Réunissons-nous pour montrer que la réponse est OUI !

Oui nous voulons défendre la biodiversité,

Oui nous pensons que la transition écologique est nécessaire,

Oui nous voulons agir maintenant en tant que citoyens et demandons aux politiques d'entendre notre appel. Il est urgent d'agir, la planète ne peut attendre. 

Rassemblons-nous samedi 8 septembre à 14:00 dans le Parc Charles Bosson, devant l’entrée du Mini Golf. Nous marcherons ensuite vers l’Hôtel de Ville d'Annecy pour montrer que nous prenons ensemble la mesure des enjeux et des risques ; que nous voulons construire un nouveau monde.

Suite à l’appel de Nicolas Hulot, nous « osons la solidarité, l’espoir et l’utopie. Soyons disruptifs, inventifs, unis. »

La marche pour le climat d’Annecy est issue d’une démarche apolitique et collective lancée par le réseau 1% for the Planet, à laquelle toutes les associations locales, les entrepreneurs, les individus, étudiants, actifs et retraités, tous les citoyens d’Annecy et sa région, sont invités à participer.

(Une autorisation est en cours d'obtention auprès de la préfecture de police d'Annecy.)

Nous y sommes prêt.e.s. Et vous ?

--
Ils nous soutiennent : 
Thierry Billet, Terre Sauvage, Alpes magazine, Cjd Annecy, CJD Albertville, Les Petits Radis, Saola Shoes, field and fish, Patagonia, SNÖ eternelle, Mummy in the mountains, Mero Mero, Frapna Haute-Savoie, Asters, conservatoire d'espaces naturels de Haute-Savoie, Surfeurs d'eau Douce, Fondation Eau Neige et Glace, Fondation pour la Nature et l'Homme

commentaires

S'émerveiller, protéger; partager nos montagnes

Publié le 6 Septembre 2018 par Thierry BILLET

commentaires

Les lieux de RV pour l'opération international de ramassage de déchets

Publié le 5 Septembre 2018 par Thierry BILLET

A l’occasion de la Journée internationale de ramassage des déchets, la Ville d'Annecy participera aux actions mises en place par un collectif de citoyens en apportant un soutien matériel et logistique.

Les participants seront équipés de gants et de sacs fournis par la Ville qui assurera également la collecte des déchets. Ceux-ci devront être stockés sur les points d'apports de proximité désignés et identifiés avec de la rubalise. Concernant le verre, il est demandé aux participants de le déposer dans les colonnes à verre.

Les sites de nettoyages prédéterminés

Commune déléguée d’Annecy :
- abords du Vallon du Fier et parking billards / avenue du Rhône. Lieu de rendez-vous : parking des Iles (stade de foot).
abords de l’aire de jeux en bois du Pâquier.
- opération « mégot » en partenariat avec le centre commercial Courier.
Les mégots collectés autour de l’Esplanade Paul Grimault et de la rue Paul Cézane seront collectés pesés et envoyés dans un centre de recyclage spécialisé.

Commune déléguée de Cran-Gevrier :
- parcours nature Fier et Erbe. Lieux de rendez-vous : entrée parc Altaïs (à Chavanod), panneau liste des entreprises.
cercle de l’Eau, en face de la Turbine, avenue des Harmonies. Lieu de rendez-vous : terrain de BMX.

Commune déléguée de Pringy :
- parking, talus et accès à la plage de Brogny / route de la Roche. Lieu de rendez-vous : pont de Brogny (à droite après le pont direction Thônes)

Le rendez-vous est fixé à 10h sur tous les sites.

Participez au ramassage en vous inscrivant sur l'événement Facebook créé par le collectif.

Par ailleurs, la Ville fera procéder au traditionnel nettoyage du lit du Thiou, le samedi 15 septembre également, par les plongeurs de l'association Anemare.

commentaires

Mares, où êtes vous ?

Publié le 5 Septembre 2018 par Thierry BILLET

Depuis le printemps 2018 la FRAPNA a lancé un nouveau projet de sciences participatives : "mares où êtes vous?"Le projet consiste à inventorier les mares de la région, les photographier, voire les décrire grâce à un site internet: https://www.mares-libellules.fr

Sur ce site internet vous pouvez localiser et décrire les mares que vous apercevrez lors de vos promenades ou tout simplement celle de votre jardin!

Qu'est ce qu'une mare? Une petite étendue d'eau dormante (moins de 2000 m2), peu profonde (moins de 2m), naturelle ou créée par l'homme. 

Pourquoi ce projet? 
Autrefois utilisées comme réservoir d'eau pour des besoins domestiques, contre l'incendie ou encore pour l'agriculture, beaucoup de mares ont aujourd'hui perdu leurs usages. Elles ne sont alors plus entretenues (et finissent pas se combler) ou sont rebouchées. Ainsi, en France, entre 30 et 50 % d’entre elles ont disparu depuis 1950.

Cependant les mares sont des écosystèmes riches en biodiversité et rendent de nombreux services : épuration de l’eau, atténuation des crues, soutien d’étiage… Ce projet a donc pour but de localiser les mares et de déterminer leur état de conservation, afin d'envisager des actions de restauration, préservation et mise en valeur de ces écosystèmes.

Pour en savoir plus:https://www.mares-libellules.fr/presentation-du-projet/

 

commentaires

La démission de Nicolas HULOT fait "pschitt"

Publié le 4 Septembre 2018 par Thierry BILLET

Nicolas HULOT espérait que sa démission suscite un sursaut de la part du président de la république. Il n'en a rien été. Comme lorsqu'il avait piétiné le rapport de Jean-Louis BORLOO sur la politique de la Ville et humilié son rédacteur, Emmanuel MACRON a méprisé le départ de HULOT et nommé un mercenaire servile pour le remplacer. Le même qui dégoisait sur MACRON à la primaire socialiste avant de tourner casaque.

En politique, quand vous démissionnez, vous laissez la place non pas à la compassion de vos pairs ou à leur questionnement, vous laissez la place à ceux qui ont tout fait pour vous faire démissionner. Nicolas HULOT est conseillé par des septuagénaires d'expérience comme Jean-Paul BESSET et Dany COHN BENDIT. L'ami Jean-Paul BESSET avait démissionné avec fracas de la présidence d'EUROPE ECOLOGIE LES VERTS en appelant à un sursaut contre la "firme" PLACE-DUFLOT : il avait été immédiatement remplacé par un affidé de la "firme" et le sursaut n'avait duré que le temps de son discours. Mais l'expérience ne suffit pas !

Car HULOT a démissionné par devoir moral, par rigueur éthique. Il a donc bien fait de partir.  Un élu et surtout un écologiste doit chaque matin se demander si il est plus utile "dedans" que "dehors". 

Mais le paradoxe, c'est que ce n'est qu'en rentrant à nouveau en politique (aux européennes comme je le souhaite ardemment !) que Nicolas HULOT fera naître le sursaut qu'il appelle de ses voeux. Ce ne serait qu'une réponse juste au mépris présidentiel dont son départ a été l'occasion avec l'enterrement conséquent de toute crédibilité environnementale.

commentaires

«Les voitures autonomes bientôt dans nos rues ?

Publié le 4 Septembre 2018 par Thierry BILLET

TRANSITION NUMERIQUE

Cycle de conférence : « Le numérique c’est fantastique »

La ville d’Annecy et l’agglomération du Grand Annecy ont conjointement lancé une stratégie commune pour relever le défi de la transition numérique. Dans ce cadre, des conférences à destination du grand public vont être organisées.

Le numérique fait désormais parti de notre vie, au quotidien. Il a considérablement bouleversé notre société et tous les domaines de la vie courante sont concernés. Maiscette évolution peut être plus ou moins bien vécue si l’on ne sait s’en saisir, se l’approprier et l’utiliser à bon escient.

Pour relever le défi de la transition numérique, la Ville d’Annecy et l’agglomération du Grand Annecy ont bâti une stratégie commune qui s’accompagne d’un plan d’actions sur plusieurs années, avec différents objectifs, notamment garantir un service public prochedes citoyens, réactif et efficient, renforcer l’attractivité économique et touristique du territoire ou encore accompagner les usagers dans cette transition numérique.

Afin de permettre à tous de vivre positivement ces évolutions et éviter les inégalités qui pourraient en découler, la Ville d’Annecy et l’agglomération du Grand Annecy ont choisi d’aller à la rencontre des habitants pour les sensibiliser aux enjeux de la transition numérique et les aider à mieux maîtriser ces nouveaux outils et leurs usages, mais aussi leurs promesses et leurs menaces.

Premier rendez-vous le 19 septembre

Des conférences, gratuites, à destination du grand public vont être organisées entre septembre 2018 et juin 2019. Le public aura ainsi l’occasion de rencontrer des experts reconnus dans leur domaine qui évoqueront ces grands sujets d’intérêt général que sontles voitures autonomes, la fracture numérique, les objets connectés, le télétravail ou encore le numérique à l’école.

La première conférence se tiendra le mercredi 19 septembre, de 18h30 à 20h, à Polytech (site universitaire d’Annecy-le-Vieux), en partenariat avec l’université Savoie- Mont-Blanc. Elle aura pour thème « les voitures autonomes bientôt dans nos rues ? », dans le cadre de la semaine de la mobilité.

Suivront ensuite d’autres conférences à raison d’une par mois, jusqu’en juin 2019.

Les thématiques et les autres dates programmées :

10 Octobre : S’informer à l’ère du numérique à La Turbine
21 Novembre : Les « Civic Tech » : être un citoyen à l’ère du numérique, salle d’animationde Pringy
19 Décembre : À la découverte des jeux vidéo, le Polyèdre à Seynod
16 Janvier 2019 : Où en est la lutte contre la fracture numérique ?, médiathèque Bonlieu13 Février : À la découverte des Fab Labs et du mouvement des « makers », ESAAAd’Annecy
12 Mars : L’école à l’ère du numérique Le Renoir à Cran-Gevrier
10 Avril : À la découverte des logiciels libres et de la « philosophie du libre », médiathèque Louise Michel à Meythet
21 Mai : Objets connectés : gadgets ou progrès ?, salle de convivialité à Seynod
26 Juin : Le télétravail... Pourquoi pas vous ?, salle des eaux et forêts à Annecy

Ces conférences sont organisées en collaboration avec les médiathèques et autres lieux de savoir de la Ville d’Annecy.

commentaires
<< < 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 70 80 90 100 200 300 > >>