Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet
Articles récents

Schéma directeur d'aménagement lumière

20 Février 2020 , Rédigé par Thierry BILLET

Le GRAND ANNECY a défini sa stratégie lumière pour fixer des recommandations opérationnelles en matière d'éclairage public : qualité et puissance des éclairages, type d'ambiances lumineuses selon les usages, préservation de la biodiversité nocturne et trame noire. Dans ce cadre, la Ville décline cette démarche sur le territoire municipal avec le concours du cabinet CONCEPTO et de LA CITÉ du design de SAINT-ETIENNE avec un "schéma directeur d'aménagement lumière" (SDAL) qui fixera les modalités de traitement des bâtiments remarquables de la commune nouvelle, les lieux à mieux éclairer à partir des usages des habitants (moins les routes et plus les pistes cyclables), les trames noires à réinstaller; mais aussi les "sur éclairage" comme le stade  dont le halo lumineux pollue tout le bassin de vie; tandis que le château reste totalement dans le noir.

Très prochainement, une démarche coopérative se mettra en place avec l'appui de l'Ecole supérieure d'art d'ANNECY pour partager le diagnostic et les propositions des bureaux d'étude.

Éclairer "juste" là où il faut quand il le faut; telle est la démarche que nous suivons en développant un éclairage public intelligent. Les 17 000 points lumineux de la commune nouvelle deviendront alors réellement des outils de la réduction de notre empreinte carbone et de facilitation des modes actifs de déplacement.

Lire la suite

GRENOBLE et la qualité de l'air

19 Février 2020 , Rédigé par Thierry BILLET

Les infox en tous genres qui circulent sur Facebook citent GRENOBLE en exemple à longueur de citations souvent tronquées. AIR AUVERGNE RHONE ALPES a réalisé une étude sur la mise en place du nouveau plan de circulation.

FR3 ALPES en a tiré la synthèse et je tiens l'intégralité de l'étude à votre disposition sur simple demande.

"Grenoble : la pollution de l'air ne baisse pas dans la métropole, malgré le nouveau plan de circulation"

La mise en place du nouveau plan de circulation dans la métropole grenobloise n'aurait pas d'effet à court terme sur l'exposition des habitants aux polluants émis par le trafic routier, selon une étude publiée par Atmo.

Loin de stigmatiser les efforts des équipes de GRENOBLE, remettons simplement l'église au milieu du village : l'herbe serait toujours plus verte à GRENOBLE qu'à ANNECY; cette antienne se heurte simplement à la réalité des faits. GRENOBLE, comme la vallée de l'ARVE, est dans le contentieux de l'union européenne contre la FRANCE : ce n'est pas le cas d'ANNECY car nous n'avons pas une qualité de l'air aussi mauvaise que ces territoires.
Lire la suite

Faux derches

18 Février 2020 , Rédigé par Thierry BILLET

Il y a quelques semaines, je découvre un article alarmiste et mal informé sur la qualité de l'air à ANNECY dans un journal en ligne. Je finis par retrouver l'auteur par l'intermédiaire de l'un de ses amis et collègues qui me propose de servir d'intermédiaire et nous nous retrouvons tous les trois en mairie pour une explication. On m'annonce alors que les titres accrocheurs ne sont pas du "journaliste" local mais de la rédaction parisienne; et l'on s'explique sur les chiffres donnés par AIR AUVERGNE RHONE ALPES et la réaction de la même ATMO à cet article et à son raisonnement erroné.

Je découvre à l'instant que les deux sont sur une liste aux municipales;  ce dont ils ne m'avaient rien dit alors qu'ils n'en ignoraient rien. Et je me dis que je suis un incurable naïf qui n'a rien compris aux infox écologistes annéciennes sur la qualité de l'air.

Lire la suite

Je m'voyais déjà maire d'ANNECY

17 Février 2020 , Rédigé par Thierry BILLET

Je m'voyais déjà maire d'ANNECY

Le seul problème pour être maire d'ANNECY est qu'il faut que les annéciens choisissent majoritairement votre liste, puis que le conseil municipal vous élise maire. Madame Frédérique LARDET va trop vite en besogne... Il y a des élections les 15 et 22 mars.

Lire la suite

Une semaine presque comme une autre

17 Février 2020 , Rédigé par Thierry BILLET

Lundi, réunion sur la géothermie moyenne profondeur avec l'Université de SAVOIE et le SYANE

Mardi-Mercredi, colloque sur la ressource en eau dans l'arc alpin à l'IMPÉRIAL avec notre association des "villes des ALPES de l'année"

Jeudi, vote du Plan climat air énergie territorial par le conseil communautaire du GRAND ANNECY

Et dire que d'aucuns affirment sans rire qu'il ne se passe rien sur le climat à ANNECY. Désinformation ou désintérêt ?

Lire la suite

Méthanisation, nouveau chantier de la transition

16 Février 2020 , Rédigé par Thierry BILLET

D'ores et déjà trois méthaniseurs existent sur le territoire à GRUFFY, GROISY et à CRAN GEVRIER avec la méthanisation des boues des stations d'épuration. Le débouché logique mais qui peine à se mettre en place pour des raisons juridiques et commerciales sera l'implantation d'une station GNV pour les camions à ARGONAY que l'on attend pour cette année.

Même si le potentiel est sans commune mesure que le photovoltaïque selon le scénario de notre plan climat, il nous faut prendre en considération le développement de cette filière. Elle nécessite qu'un agriculteur, et plutôt une équipe d'agriculteurs se mette en position de mutualiser leurs effluents pour produire du gaz renouvelable.

Cela passe par un travail d'animation des fermes d'un territoire pour déterminer le volume de produits pouvant entrer dans un méthaniseur, d'expliquer la procédure, les contraintes mais aussi le revenu important qu'il est susceptible de générer.

Pour ce faire, nous cherchons aujourd'hui une structure d'animation de cette démarche pour aller au plus près du terrain faire naître une envie de développer cette énergie renouvelable locale.

Lire la suite

Zone de faible émission, constat du parc existant

13 Février 2020 , Rédigé par Thierry BILLET

Le Ministère de l'écologie vient de publier des statistiques du parc automobile existant dans les "zones de faible émission" en cours de réalisation. C'était l'objet de notre rencontre de la liste municipale de JL RIGAUT avec GREENPEACE dans le cadre de la campagne de cette ONG contre les véhicules diesel. Je vous rappelle les principes d'une ZFE ci-dessous.

Les statistiques données concernent tous les territoires engagés dans cette démarche. Ces chiffres ne concernent pas les transits et nous complétons donc ce travail par une analyse de lecture des plaques des camions et des automobiles pour disposer d'une statistique encore plus robuste.

Je retiens que les véhicules les plus anciens et donc les plus polluants (crit'air 4 & 5 et trop vieux pour être classés) représentent environ 15% du parc : 16 374 véhicules sur 115 841. Et les crit'air 3, 23 % du parc avec 26 982 véhicules.

Le travail en cours va permettre grâce aux modélisations d'ATMO de mesurer l'impact qu'aurait une interdiction de circulation de telle ou telle catégorie de voitures de manière à éclairer le débat public à avoir sur l'échelle des mesures à prendre.

Les chiffres, y compris commune par commune, sont ici :

Lire la suite

Contrat de bassin avec l'agence de l'eau

12 Février 2020 , Rédigé par Thierry BILLET

Le conseil municipal a validé lundi la convention entre la Ville et l'agence de l'eau pour la finalisation du contrat de bassin. Il faut en retenir deux décisions emblématiques : la désimperméabilisation de 5 hectares sur le territoire municipal dans les trois prochaines années et la poursuite de la renaturation du THIOU entre le PONT NEUF et CHORUS sur le modèle de la réalisation antérieure de la Vieille ville jusqu'au méandre précédent le PONT NEUF aujourd'hui tant apprécié des annéciens. Il s'agira clairement à la fois de permettre une utilisation mode doux y compris nocturne vers et depuis CRAN sans nuire à la biodiversité grâce à un éclairage intelligent se déclenchant au passage des cyclistes et des piétons dans le droit fil de la stratégie lumière du GRAND ANNECY que nous déclinons par un schéma directeur d'aménagement lumière qui sera finalisé d'ici fin 2020.

Lire la suite

ASTERS au manoir de NOVEL

11 Février 2020 , Rédigé par Thierry BILLET

Pour sa dernière réunion de ce mandat, le Conseil municipal a validé l'octroi d'une subvention de 400 000 euros à ASTERS, le conservatoire départemental des espaces naturels,  sur un budget global de plus 2 millions d'euros pour la rénovation du Manoir de NOVEL de manière à permettre notamment la sauvegarde et la mise en valeur d'éléments patrimoniaux intérieurs du Manoir qui ont été découverts sous les rajouts consécutifs du XX° Siècle...

Cette subvention permet de finaliser le déménagement d'ASTERS dans un délai de deux ans compte-tenu de la technicité de cette remise en état intérieure ouverte au public et de la création d'un centre européen d'excellence sur l'eau en montagne.

Ce dossier qui me tenait particulièrement à cœur est le fruit d'un montage complexe sous forme d'un bail à construction de 43 ans qui va permettre à ASTERS de rembourser l'emprunt nécessaire à ces travaux en économisant son loyer actuel à PRINGY qui sera réinvesti dans le remboursement; et à terme à la Ville de récupérer un immeuble emblématique inutilisé depuis les années 1970. Une opération gagnant/gagnant pour ASTERS et pour la Ville.

Lire la suite

PLUME, l'application bidonnée sur la qualité de l'air

8 Février 2020 , Rédigé par Thierry BILLET

Si vous voulez connaître la qualité de l'air sur une application dédiée, vous pouvez choisir la source officielle des données indiscutables et vous téléchargez "AIR TO GO" ou vous pouvez vous faire peur ou accréditer les idées fausses et vous téléchargez "PLUME". Les détracteurs de l'action municipale téléchargent PLUME et nous font des exégèses quotidiennes sur la mauvaise qualité de l'air (QA).

Sauf que PLUME n'explique nulle part ses émoticones alarmistes alors qu'il utilise les données d'ATMO qui édite "AIR TO GO" comme il l'écrit sur son site : "Contient des données modifiées du Copernicus Atmosphere Monitoring Service 2020. Ni la Commission Européenne ni l'ECMWF ne sont responsables de l'usage fait de ces données par Plume Labs".

Autrement dit, avec les mêmes données, PLUME noircit le tableau par rapport à ATMO et n'explique nulle part quelle est sa méthode de travail. En quoi ces données sont elles "modifiées" comme il l'écrit : vous ne trouverez aucune explication scientifique de cette modification.

Et puis, cerise sur le gâteau, PLUME vend "un capteur personnel révolutionnaire de qualité de l'air" pour la modique somme de 159 euros. Ficher la trouille aux gens pour leur vendre ensuite un capteur; la ficelle est grosse. Étonnant comment des écologistes estampillés peuvent utiliser les mêmes ficelles que TRUMP : des fausses nouvelles pour servir leurs intérêts. La qualité de l'air est un sujet trop important pour ne pas véhiculer des fake news.
 

Lire la suite