Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet
Articles récents

Sophia ARAM

29 Octobre 2022 , Rédigé par Thierry BILLET

Si vous avez manqué la chronique de Sophia ARAM à propos du sinistre bouffon Cyril HANOUNA et de sa récupération barbare du meurtre sordide de la petite Lola, écoutez la. Merci

Lire la suite

Plainte pénale (1)

29 Octobre 2022 , Rédigé par Thierry BILLET

Le Parquet m'a tenu informé que ma plainte contre Mme LAFARIE et M. OSTERNAUD avait été classée sans suite. Je peux comprendre que pris par une tâche gigantesque quotidienne, le Parquet ait décidé de ne pas poursuivre une infraction de quelques euros. L'affranchissement par la Ville d'un courrier recommandé personnel de deux élus peut effectivement être considéré d'un point de vue pénal comme une broutille. Retrouvez l'historique ici .

Mais est-ce un broutille d'un point de vue moral ? Quand on prêche l'exemplarité du personnel politique jusqu'à celle de son activité sexuelle pour ne donner que cet exemple, comment accepter le moindre manquement à la basique séparation de son porte-monnaie personnel et des finances de la Ville ? Piquer même 6 euros dans les caisses de la Ville ne serait rien ? N'obligerait pas moralement à démissionner ?  La honte soit sur eux. 

Lire la suite

MACRON, SARKOZY et le mépris

28 Octobre 2022 , Rédigé par Thierry BILLET

Un stalinien français (KANAPA ?)  estimait dans les années 1970 que "l'union (de la gauche) est un combat". Emmanuel MACRON peut dire la même chose avec sa proposition d'alliance avec les  Républicains qui l'ont renvoyé dans ses buts avec vivacité. Cette proposition fait suite à celle de SARKOZY quelques jours plus tôt. La combinazione entre les deux est tellement grosse que c'en est presque une insulte à l'intelligence. Les députés de droite sont (dé)faiseurs de majorité ; pourquoi s'en priveraient-ils et prendraient-ils le risque d'être associé aux déboires d'une majorité qui a battu leurs copains ? Quant à SARKOZY je ne vois qu'une seule raison à son ralliement à MACRON : la grâce présidentielle dont il aura besoin quand il sera définitivement condamné dans toutes les affaires sordides qu'il a pilotées.

Comme en écho à mon post d'hier, MACRON en renvoyant dos à dos ou pire main dans la main la NUPES et le F-HAINE prend pour des imbéciles les électeurs de gauche qui l'ont élu "malgré tout". Il s'en moque car il n'aura plus besoin d'eux puisqu'il ne pourra pas se représenter. Il n'aura donc pas une 3° fois à les quémander : il peut donc aujourd'hui se sentir délié de ses engagements. Le mépris, sans doute ce que je déteste le plus chez MACRON.

Lire la suite

Le mandat de MACRON

27 Octobre 2022 , Rédigé par Thierry BILLET

En lançant la réforme des retraites après avoir adopté celle de l'assurance chômage, Olivier Véran affirme qu'Emmanuel MACRON a le "mandat" pour le faire puisqu'il a été élu président. C'est ce hiatus qui rend ce quinquennat aussi spécial. Emmanuel MACRON n'a en effet qu'un mandat qui lui a été donné au second tour de la présidentielle, c'est de renvoyer Marine LE PEN et le F-HAINE aux oubliettes. C'était d'ailleurs l'ambition qu'il affichait dès 2017. C'est pour battre LE PEN qu'il a obtenu les voix d'une partie des électeurs de gauche qui lui ont permis de gagner. C'est sur ce terrain-là et lui seul que le Président de la République dispose d'un mandat clair des Français qui l'ont élu. Il n'en a pas d'autre. Et donc l'évocation d'un mandat qui lui donnerait une légitimité de principe pour appliquer son programme est un tour de passe passe commode, mais sans pertinence politique.Emmanuel MACRON mène une politique classique de droite. Il est donc normal que la gauche s'y oppose sans qu'on lui rétorque l'existence d'un mandat direct du peuple au Président. Le peuple a voté majoritairement pour éviter le pire et a ensuite privé le Président de majorité parlementaire. Cet exercice démocratique nécessite qu'il tienne ses engagements et combatte fermement les fascistes au Parlement et qu'il accepte la confrontation avec la NUPES.

Lire la suite

Décapitée !

26 Octobre 2022 , Rédigé par Thierry BILLET

La nouvelle méritait d'être vérifiée; elle l'est désormais : le futur directeur général des services de la Ville d'ANNECY en remplacement de Dominique de Saint Albin licencié par François ASTORG est en réalité l'ex futur DGS de la Ville. Il est parti avant de prendre son poste... J'imagine les rendez-vous de cette personne avec Mme LARDET en sa qualité de présidente de l'agglomération. Tout le mal qu'il a dû entendre du Maire. Et puis le visionnage des conseils municipaux ! Et puis quelques coups de fil à des collègues fonctionnaires territoriaux qui lui ont demandé ce qu'il allait faire dans cette galère...  Se retrouver à  piloter cette pétaudière demande  de l'abnégation ou de l'inconscience. D'autant que les organigrammes sont pleins de cases vides car la Ville n'arrive plus à recruter pour remplacer les partants trop nombreux. On ne sait donc plus si il faut utiliser l'image du canard sans tête ou de l'avion sans ailes cher à Charlélie COUTURE pour qualifier l'attelage ASTORG/LARDET. Mieux vaut écouter Charlélie...

 

Lire la suite

Conférence de la SOLAIRE DU LAC

25 Octobre 2022 , Rédigé par Thierry BILLET


Nous aurons le plaisir d'accueillir Greg de Temmerman le
lundi 14 novembre à Annecy

pour une conférence suivie d'un débat sur le thème de l'énergie et du mix énergétique du futur en France.

Cette conférence s'inscrit dans le cadre du Mois de L'Economie Sociale et Solidaire.
Réservez dès maintenant votre soirée du 14 novembre !
Docteur en physique expérimentale et chercheur, Greg De Temmerman a travaillé pendant plus de 15 ans dans le domaine de la fusion nucléaire. Entre 2014 et 2020, il était coordinateur scientifique sur le projet ITER. En 2020, il est devenu directeur général de Zenon Research, un think tank à but non lucratif qui réalise des études sur le futur à long terme dans les domaines tels que l’énergie. Il est également chercheur associé à Mines-ParisTech PSL.
Lire la suite

Ne rien abandonner...

24 Octobre 2022 , Rédigé par Thierry BILLET

LE MONDE raconte l'installation de la commission climat/biodiversité du conseil national de la refondation par Mme BORNE.  Un responsable associatif rappelle le nombre de comités Théodule sur la transition énergétique, la biodiversité, et se demande ce que cette nouvelle structure va pouvoir apporter de concret. Le marie socialiste de ROUEN se demande à quoi il va nous falloir renoncer pour tenir les objectifs votés. Le MONDE évoque alors les propos d'une des ministres du gouvernement, Mme CAYEUX, qui déclare "L'objectif de zéro artificialisation ne doit pas nous amener à abandonner un certain nombre de projets"... Tant que des ministres oseront dire en public qu'en matière climatique il ne faut rien changer puisqu'aucun projet ne doit être abandonné; ce qui équivaut à faire "comme avant", on n'avancera pas à la vitesse nécessaire pour enrayer la catastrophe écologique que nous vivons.

Car si l'on veut freiner le réchauffement climatique, il faut effectivement renoncer au mythe de la maison individuelle pour tous, du gros SUV pour tous, de la gabegie organisée. Et répartir cet effort en demandant plus à ceux qui émettent le plus de CO2 de manière à ce que la lutte contre le réchauffement climatique soit simultanément celle contre les inégalités. 

 

Lire la suite

Guerre d'Algérie

23 Octobre 2022 , Rédigé par Thierry BILLET

J'ai commencé mon militantisme politique avec des personnes qui avaient soutenu l'indépendance de l'ALGÉRIE. Je suis né alors que mon père, appelé du contingent, était en ALGÉRIE pendant de longs mois. Heureusement il était musicien. Il n'a pas participé aux combats. Il n'est pas revenu fracassé comme tant d'appelés par ce qu'on appellerait maintenant le stress post traumatique des soldats revenant de la guerre. Ce film co réalisé par LE MONDE et la REVUE DESSINÉE rappelle l'un des épisodes les plus noirs de notre histoire récente sur laquelle jamais la FRANCE n'a réalisé une véritable introspection collective, celui du viol des militantes du FLN par des soldats français. Parce que nous n'avons jamais admis ces crimes, nous ne pouvons sortir définitivement de ce qui reste un tabou de l'histoire nationale. Les plus jeunes ne se souviennent pas que l'inénarrable BIGEARD fut ministre de GISCARD D'ESTAING. Ce qui permet à ZEMMOUR et LE PEN de se comporter en usurpateurs des souffrances infligées et subies là-bas qu'elles viennent du FLN, de l'OAS ou des militaires français pendant la bataille d'ALGER...

Lire la suite

Wauquiez, le Dauphiné et le greenwashing

22 Octobre 2022 , Rédigé par Thierry BILLET

Incroyable opération de greenwashing de la part du DAUPHINÉ LIBÉRÉ au service de Laurent WAUQUIEZ qui fait financer par la Région un numéro gratuit du journal sur un "appel des sommets" où des alpinistes clament avec ferveur et pertinence leur attachement à la montagne et la nécessité de s'attaquer sérieusement au nouveau régime climatique... avec en dernière page une publicité de la Région appelant à "pérenniser la saison hivernale en sécurisant l'enneigement" par des canons à neige ! Il a même droit à son encart personnel au même titre que tous les alpinistes sincères qui sont interviewés. Pas un mot du DL sur la suppression de toutes les lignes environnement à la Région ! Pas un mot sur l'annulation des conventions sur la qualité de l'air pourtant votées par la Région et les communautés d'agglomération comme celle que j'avais négociée pour ANNECY. La région ne fait plus rien en matière environnementale à part financer les chasseurs... Une opération de marketing de plus qui sert WAUQUIEZ en mentant par omission sur le bilan écologique catastrophique de celui-ci. 

Lire la suite

ENERCOOP

21 Octobre 2022 , Rédigé par Thierry BILLET

Loin du blabla de la Ville et de l'Agglomération qui serinent à longueur de bulletins leurs questionnaires pour savoir ce qu'il faudrait faire en matière environnementale alors qu'ils ont une feuille de route avec le Plan climat air énergie que j'avais préparé et qu'ils ont voté et qu'ils savent donc parfaitement ce qu'il y a à faire, ENERCOOP vous aide à appliquer une démarche rationnelle d'économie de l'électricité. "Plus d'actes, moins de watts" il n'y a plus qu'à s'y coller pour ceux qui ne l'auraient pas déjà fait...

 

Lire la suite