Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

100 max débute mardi !

par Thierry BILLET

C'est ce mardi 9 février à 18 heures que se réunissent les familles qui vont participer au projet européen piloté par la CIPRA pour le compte du secrétariat international de la Convention Alpine, c'est à dire le projet 100 MAX. Il n'est pas trop tard, venez ! Rendez vous donc en salle du conseil municipal pour recevoir toutes les informations utiles et mesurer votre empreinte carbone et découvrir les moyens de la réduire. Vous disposerez de 100 points par jour à ne pas gaspiller pour relever ce défi qui nous concerne tous car nous n'avons qu'une seule planète.

 

Voir les commentaires

Laisser pisser le mérinos

par Thierry BILLET

Alors que le projet de "tricot graffiti" mobilise aussi bien les colibris que l'accorderie ou le groupement des agents municipaux et suscite la sympathie générale, un cri d'opposant s'élève, bien isolé, pour protester et dénoncer le gaspillage de laine non renouvelable si nécessaire au tricotage de layette et son incinération. Voilà qui mérite une mise au point. Rappelons qu'en matière de DD, la laine de mouton repousse tous les ans, c'est d'ailleurs pour cela qu'on les tond : c'est donc une matière renouvelable, et la laine du "tricot graffiti" sera rendue aux tricoteurs ou envoyée dans une filière de recyclage, bien entendu. Alors à vos aiguilles pour parer la ville de couleurs multicolores et annoncer la semaine du développement durable début avril 2016. Avant de donner des leçons, il faut apprendre en écologie comme en toutes choses.

Voir les commentaires

tricoteurs, tricoteuses, à vos aiguilles !

par Thierry BILLET

Tricot graffiti ? C'est une forme d'art urbain qui utilise tricot, crochet ou toute autre technique pour recouvrir les arbres et le mobilier urbain de laines et tissus.
 
Associations, particuliers, écoles, MJC, magasins, comités d'entreprise,... Vous souhaitez participer à ce projet de près ou de loin et mettre en valeur votre paysage urbain ?
 
Inscrivez-vous ici: http://goo.gl/forms/f1vTCvM1GM. Vous recevrez toutes les informations et serez invités aux échanges créatifs !
 
Vous trouverez l'ensemble des informations sur le document ci-joint. Les œuvres seront accrochées le 24 mars alors dépêchons-nous !
 
N'hésitez pas à le partager autour de vous.
 
Nous vous attendons nombreux !
 
tricoteurs, tricoteuses, à vos aiguilles !

Voir les commentaires

@ François HOLLANDE

par Thierry BILLET

François HOLLANDE, en quoi réduire l'indemnisation du préjudice d'un salarié licencié abusivement va t'il créer de l'emploi ? Réponse s'il vous plaît avec des études sérieuses, chiffrées et documentées, comparées à ce qui se passe dans les autres pays européens... Etudes qui n'existent pas comme vous le savez très bien. Déstabiliser l'emploi des salariés en CDI en rendant les licenciements irréguliers moins chers, quelle désastreuse idée.

Voir les commentaires

Portes ouvertes : boycott !

par Thierry BILLET

Le feuilleton des magasins "portes ouvertes" l'hiver revient comme les années précédentes. J'ai envoyé un courrier aux magasins concernés sans réponse de leur part : l'autorité municipale ne peut rien leur imposer. Il paraît que les chalands rentreraient moins dans les commerces dont la porte est fermée... C'est une décision réfléchie, décidée par les directions de ces magasins. Quand, en plus, comme rue du Président FAVRE, ces magasins vendent du matériel de sport d'hiver, il y a de quoi s'étonner de cette absence manifeste de civisme  alors que le nouveau régime climatique menace la neige... Les mêmes vont se plaindre des mauvaises ventes de ce début d'hiver qu'ils contribuent à engendrer par leurs pratiques irresponsables.

Alors la solution est entre nos mains de consommateurs : n'entrons plus dans les magasins portes ouvertes qui gaspillent l'énergie et se moquent de l'avenir. Partagez s'il vous plaît !

Voir les commentaires

Prison ferme pour des syndicalistes de Goodyear

par Thierry BILLET

"Condamnation des syndicalistes de Goodyear : un légitime sentiment d'injustice" , voici le communiqué du Syndicat des avocats de France.

Après la condamnation par le tribunal d'Annecy d'une inspectrice du travail qui défendait les droits des travailleurs de Téfal, l'action musclée de la police pour aller chercher à leur domicile à l'aube les salariés d'Air France, leur garde à vue et les poursuites engagées à leur encontre, des salariés sont condamnés par un verdict exceptionnel à de la prison ferme pour des actes de désespoir face à la perte injustifiée de leur emploi.

Pourtant, vouloir souligner que la violence n'a plus sa place au travail en condamnant les salariés Goodyear à 9 mois de prison ferme, c'est être déconnecté de la réalité du monde du travail et des différentes formes de violence que subissent chaque jour les salariés individuellement ou collectivement. C'est nier la violence des rapports sociaux dans un contexte économique et politique qui pousse les plus faibles à des actes qui n'auraient pas lieu si la Justice entendait les salariés.

 En effet, le Code du Travail ne permet toujours pas aux salariés d'empêcher préventivement des milliers de licenciements alors qu'ils n'ont aucun motif économique, laissant les candidats au chômage dans l'impossibilité de préserver leurs emplois et poussant les plus désespérés dont la vie éclate en morceaux à des gestes de violence.

 Dans un même temps, la loi Macron a réduit les possibilités de lutter contre les licenciements économiques et a supprimé les peines de prison pour les dirigeants coupables de délit d'entraves au fonctionnement des institutions représentatives du personnel, tandis qu'un nouveau plafond des indemnités de licenciement encore plus réduit est à l'ordre du jour de la prochaine loi de réforme du droit du travail.

Quant aux décisions de justice, les rares condamnations pénales concernant par exemple des dirigeants des filiales d'Air France, sont des amendes avec sursis et ne font l'objet d'aucune publicité dans les médias ! Laissons les dirigeants des entreprises gérer comme ils l'entendent l'activité économique du pays et faisant taire par la peur toutes les révoltes poussées par l'impuissance des travailleurs sans moyens légaux réels pour faire valoir leur droits ! Tel est le message.

On ne peut à la fois prôner l'impunité des dirigeants d'entreprise et la sanction pénale des salariés pour museler les plus faibles sans que cela ne suscite un légitime sentiment d'injustice. Si force doit rester au droit, encore faut il que le droit ne soit pas uniquement au service du plus fort économiquement.

Télécharger le communiqué :

Voir les commentaires

Le réseau de chaleur de Novel

par Thierry BILLET

Thierry Dassonville, membre actif du club climat et du comité d'orientation de la qualité de l'air au titre de la Ligue contre le cancer est également un ancien salarié de IDEX qui exploite depuis longtemps le réseau de chaleur de Novel. Il nous invite à découvrir l'histoire du réseau depuis 1964. Une vidéo pour retrouver une page de l'histoire d'Annecy qui s'écrit encore aujourd'hui avec la biomasse.

Voir les commentaires

Piole - Wauquiez, d'accord sur une fausse bonne idée !

par Thierry BILLET

Après GRENOBLE avec l'alliance des Verts et du Front de Gauche, voilà WAUQUIEZ qui fait sa publicité sur la réduction des indemnités des élus. Quelle fausse bonne idée populiste !

En acceptant de céder à la pression du "tous pourris" et des "élus qui s'en mettent plein les poches", on ne fait que renforcer ce discours débile en diminuant les indemnités des élus locaux, alors que 99% des élus locaux sont d'une honnêteté irréprochable. Au contraire, comme en SUISSE, les élus doivent être correctement indemnisés du temps qu'ils passent pour la collectivité dans leur mandat local : cette fonction ne doit pas être réservée aux retraités qui ont du temps ou aux professions libérales qui peuvent organiser leur temps de travail. Elle doit permettre de vivre décemment dès que l'on passe un mi temps à son mandat.

Par contre, les élus ne doivent pas cumuler leurs mandats pour que cela devienne leur seule activité professionnelle. C'est là que le bât blesse ! Voir quatre ou cinq parlementaires devenir vice-présidents de la Région alors qu'ils devraient démissionner en 2017 selon la nouvelle loi sur le cumul des mandats signifie clairement que l'UMP entend remettre en cause la loi sur le cumul et l'autoriser à nouveau si ils gagnent les législatives. Sinon pourquoi prendre cette responsabilité complémentaire pour la seule année 2016 puisque le cumul parlementaire/membre d'un exécutif régional est interdit au 1er janvier 2017 ?  Xavier BERTRAND vient hier de dénoncer ce projet caché qui est l'évidence même pour MM. WAUQUIEZ, SADDIER  et consorts. Ils n'en ont donc jamais assez ?

La réduction des indemnités des conseillers régionaux et anecdotiquement la suppression de leurs téléphones portables est l'arbre qui cache la forêt de la poursuite éhontée du cumul des mandats pour les députés UMP rhonalpins et auvergnat. Il faut reconnaître que ce n'est pas du tout le cas à GRENOBLE où les conseillers municipaux ne cumulent pas. Et en plus, comme les conseillers régionaux auvergnats voient leurs indemnités fortement augmenter du fait de la taille de la nouvelle région Auvergne Rhône Alpes, il y aura une hausse du coût des indemnités des conseillers régionaux, malgré la baisse de 10% !

Voir les commentaires

Effets attendus de la diminution de vitesse

par Thierry BILLET

Si elle est respectée, la limitation de vitesse sur l'autoroute à 110 kilomètres/heure sur la traversée urbaine d'ANNECY et le maintien à 90 kilomètres/heure pour les poids lourds permettrait d'économiser  11% de gaz carbonique, 20 % de dioxyde d'azote, 16% de dioxyde de souffre, 12% de poussière fines inférieures à 10 microgrammes et 14% de poussières inférieures à 2,5 microgrammes.

Maintenant que la mesure est applicable depuis le 1er janvier 2016, il faut que la société d'autoroute signale correctement la limitation comme elle le fait dans la vallée de l'ARVE et que des contrôles de vitesse soient mis en place pour sanctionner les automobilistes qui se soucient plus de leur vitesse que de la santé publique. Mais il faut d'abord faire connaître ces améliorations pour convaincre et faire adhérer à la mesure.

Voir les commentaires

Castors aux Marquisats

par Thierry BILLET

Castors aux Marquisats
Castors aux Marquisats

du travail de qualité... Vive la vie !

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>