Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Consommer en vrac...

par Thierry BILLET

Un moyen efficace de réduire la production de déchets est de consommer des produits vendus en vrac, sans emballage... D'une manière générale, c'est moins coûteux. Et cela réduit sensiblement l'impact de nos achats sur la planète.

Le réseau "zéro déchet" a lancé une application sur smartphone pour avoir accès aux magasins qui pratiquent le vrac et pour y ajouter des magasins que vous connaîtriez et qui ne sont pas répertoriés.

Plus d'info :

Consom

Voir les commentaires

Un péage urbain à GENEVE ?

par Thierry BILLET

GENEVE réfléchit à installer un péage urbain aux portes du canton. Si les élus français s'en offusquent, une étude en ce sens est bel et bien lancée pour en définir les modalités. La baisse des revenus des collectivités (même en SUISSE) et la question de la qualité de l'air et du réchauffement climatique vont inciter de plus en plus à ce type de réflexions (et de décisions ?).

 

Voir les commentaires

L'arroseur félicité...

par Thierry BILLET

Un annécien m'envoie  cette photo prise de son balcon en félicitant la Ville de ce que nous soyons économes de l'eau potable pour l'arrosage de nos fleurs. Et oui, les messages sur la réduction de notre empreinte écologique sont maintenant partagés dans les services. Bravo à eux !

L'arroseur félicité...

Voir les commentaires

Labellisée "Cap Cit'ergie" !

par Thierry BILLET

La Ville vient d'être labellisée par le Jury national de l'ADEME dans la catégorie "Cap Cit'ergie" lors de sa réunion du 24 juin 2015. Cette labellisation prend en considération les résultats obtenus par la Ville en ce domaine et la qualité de l'engagement de la municipalité et des services municipaux dans le domaine de la maîtrise de l'énergie et de la lutte contre le réchauffement climatique.

La prochaine étape d'ici quatre ans est maintenant d'être labellisée "Cit'ergie" pour montrer notre progression constante à partir du plan d'actions qui a été validé par le conseil municipal ce printemps.

La particularité de ce label est qu'il n'est pas une photographie de l'existant, mais qu'il engage un processus de progrès continu avec une feuille de route qui a été définie par un travail transversal des équipes de tous les services municipaux pour aboutir dans un temps record à l'obtention de cette première phase du label.

ANNECY figure donc désormais dans la courte liste des villes françaises ayant reçu cette labellisation avec en point de mire des villes comme BESANçON et BORDEAUX qui ont encore une longueur d'avance sur nous. Mais le mécanisme est désormais engagé.

Plus d'informations :

Voir les commentaires

Ma propre énergie

par Thierry BILLET

Je trouve sur le site d'ENERCOOP, mon fournisseur d'électricité exclusivement renouvelable (vous n'avez pas encore franchi le pas, qu'attendez vous ?) cette BD motivante.

Le soleil, les forêts, le vent, l'agriculture, l'eau des rivières… la France a tout ce qu'il faut pour fonctionner grâce aux énergies renouvelables. Mais pourquoi reste-elle encore un petit poucet en la matière ?
C'est ce qu'essaye de comprendre la web-BD
Ma Propre Energie qui retrace les grandes étapes de l'histoire de l'énergie qui ont conduit à notre modèle actuel : la centralisation, le tout nucléaire, etc. Au-delà, la BD illustre également les récentes pistes d'émancipation à disposition de chacun, pour le développement des énergies renouvelables.
Energie Partagée qui est à l'origine de cette BD vise à accompagner et financer des projets d'énergies renouvelables et d'efficacité énergétique, initiés et maîtrisés localement par des citoyens.

 

Voir les commentaires

Eloge du Politique

par Thierry BILLET

Après tout il est historiquement logique que ce soit les Grecs qui nous rappellent les vertus de la Politique. Porteur du mythe d'être le berceau de la démocratie, TSIPRAS redonne la parole au peuple devant l'échec de ses efforts pour faire accepter par l'Union européenne et le FMI que le remboursement de la dette grecque ne serve qu'à régler les banquiers sans créer la moindre activité économique pour résoudre le chômage.

La situation actuelle a des racines économiques, politiques, culturelles, claniques tellement complexes en GRECE et les informations sur les propositions de l'UE, du FMI et du gouvernement grec sont tellement confuses et contradictoires qu'il m'est impossible de me mettre à la place d'un grec et de savoir ce que je voterais au referendum.
Mais l'important est que le referendum ait lieu. Au lieu de trahir ses engagements de campagne sans rendre compte à ses électeurs et en matant autoritairement les oppositions dans son camp (suivez mon regard), TSIPRAS met en scène une consultation populaire et s'engage sur un choix (le refus des conditions de BRUXELLES). Cela réhabilite la Politique : Merci Monsieur TSIPRAS !

 

Voir les commentaires

Licenciements abusifs

par Thierry BILLET

Vous pouvez encore signer la pétition contre le plafonnement de la réparation des licenciements abusifs ici

Voir les commentaires

Partager les bateaux

par Thierry BILLET

Pris par le temps, je n'ai pas rendu compte du colloque de la CIPEL, la commission internationale pour la protection des eaux du Léman à LAUSANNE le 18 juin. J'y ai présenté la manière dont le SILA a pris en compte les questions de gouvernance du Lac d'ANNECY avec notre "conférence lac" désormais bien rôdée. Mais je voudrais vous entretenir d'autre chose, le partage des bateaux.

On commence à partager les voitures, les Suisses proposent aujourd'hui de partager les bateaux. Pour prendre en compte la demande croissante de boucles d'amarrage sur le LEMAN, auxquelles il est impossible de répondre favorablement pour des raisons environnementales évidentes, on commence à s'attaquer au problème des bateaux ventouses, ces bateaux qui ne sortent pas des ports (qui pourraient représnter 30% des bateaux sur le LEMAN). Le Club Folle Brise à LAUSANNE loue à ses membres 9 voiliers de taille différente. A GENEVE, Léman Loisirs loue des bateaux à moteur à ses membres. SAIL COM des voiliers sur plusieurs ports.

Tout ceci entre dans des démarches de développement durable dans les ports du LEMAN comme celle intitulée "Y&ES" présentée ci-dessous.

Pour information, à ANNECY, en deux ans, nous avons pu installer 43 mouillages écologiques préservant les herbiers du fond du lac, sur 750 mouillages existants (370 privés et 380 pour les 22 loueurs de bateaux) : il y a encore de la persuasion à développer.

 

Voir les commentaires

Germain SOMMEILLER, contre le gaspillage alimentaire

par Thierry BILLET

Le lycée Germain SOMMEILLER à ANNECY a été désigné comme lauréat de l'appel à projet de l'ADEME sur la réduction du gaspillage alimentaire. C'est à dire qu'il va désormais être accompagné dans une démarche volontariste de réduction du gaspillage alimentaire par des spécialistes de l'ADEME.

Plus d'infos ici :

Voir les commentaires

REPORTERRE

par Thierry BILLET

Je soutiens REPORTERRE depuis le départ du MONDE de son fondateur, le journaliste Hervé KEMPF (que nous avions reçu à ANNECY dans le cadre du club climat). Aujourd'hui REPORTERRE s'engage dans une nouvelle aventure aux côtés des écologistes de terrain qui changent le monde au quotidien.

Vous faites peut-être partie des centaines de lectrices et de lecteurs qui nous accompagnent régulièrement depuis deux ans. Merci ! Merci, car grâce à vos dons, à votre attention, à vos relais, Reporterre, le quotidien de l'écologie produit des informations originales et élargit la sensibilisation à l’écologie. C’est votre soutien qui nous permet de bousculer les destructeurs de l’environnement, du Testet à la ferme-usine des Mille vaches, d’accompagner des dizaines d’alternatives ou encore de raconter la politique écologiste…

Reporterre, c’est une aventure extraordinaire, nous nous sommes bien compris : parti sans argent,  il ne fait pas de publicité et laisse son accès libre pour poser l'information comme un bien commun.

Nous à présent, nous devons opérer des recrutements, nous agrandir, pour vous raconter toujours mieux le monde comme il est, accompagner les luttes pour stopper la destruction de la planète, explorer les alternatives et les aider à s'épanouir. 

Voilà pourquoi nous lançons une campagne de soutien.

Nous avons 30 jours pour récolter 30 000 euros ! 

Du 23 juin au 24 juillet, nous allons faire vivre Reporterre autrement, vous parler, vous expliquer qui on est, comment on travaille, recueillir vos avis aussi. Et, surtout, nous allons faire appel à vous ! Par les dons mais aussi par le relais de l'info autour de vous, en partageant cette campagne.

Nous comptons sur vous ! Merci encore …

Rendez-vous ici : Soutenez Reporterre !

L'équipe Reporterre 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>